"La "Femme arabe" Est La Définition D'une Meuf Arabe De France, Donc Réduire Le Mot "Syrienne"

L'intrigue du film est simple. Elle tiendrait sur un timbre poste, selon la formule consacrée. Arnaud Dubois, 33 ans, est fils de banquier. Il loggia au Vésinet (banlieue chic de la région parisienne), mais a la particularité d'avoir une tête d'Arabe. Ca lui vaut d'être invité à une soirée pour l'aïd el-fitr… en boite de nuit. A une première « syrienne » qu'il aborde, il décline sa véritable identité, mais sa tête d'Arabe rend peu crédible son nom. Au milieu d'autres Arabes, il dira alors s'appeler Mohamed Bouchouche. C'est aussi dans une boite qu'il rencontre la sœur de Moustapha, la superbe Sabrina, laquelle les rondeurs toutes orientales le font chavirer. Et c'est toujours dans une boite qu'il se voit offrir un boulot dans le kebab de Rachid, au quartier.

- Plus récemment, sont apparues des pages "anti-fille arabes", "anti-métissage". Ouvertes par des anonymes se disant "maghrébins" eux aussi Des pages d'un racisme et d'un misogynie absolument odieux, qui cherchent à faire le buzz en utilisant des "clichés volées" de juvéniles femmes d'origine arabe et en les ennuyeux avec les pires insultes. Revoilà un mot bien pratique dans une controverse. Issu de l'arabe, « Hassoul » veut dire « bref », « En tout cas »… Un petit mot de transition pour transformer jeter un coup d'oeil à ce site de sujet en cours de route quoi.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “"La "Femme arabe" Est La Définition D'une Meuf Arabe De France, Donc Réduire Le Mot "Syrienne"”

Leave a Reply

Gravatar